Des initiatives d&#39envergure pour le premier Forum de l&#39Alliance des civilisations

8 janvier 2008

Le premier Forum de l&#39Alliance des civilisations, qui vise à promouvoir la compréhension entre les cultures, se tiendra à Madrid les 15 et 16 janvier prochains. De nombreuses personnalités y participeront, comme l&#39écrivain Paulo Coelho, le prix Nobel Shirin Ebadi ou encore la reine Noor de Jordanie.

« Plusieurs initiatives importantes seront présentées lors de la première journée du Forum », a déclaré Shamil Idriss, le directeur de l'Alliance, pendant une conférence de presse aujourd'hui au siège de l'ONU à New York.

En particulier, une initiative en faveur de l'emploi des jeunes, soutenue financièrement par le Qatar, fera l'objet d'une présentation. Une autre, axée sur les médias et dotée de plusieurs millions de dollars, visera à produire des films pour aider le travail de promotion de l'Alliance.

Par ailleurs, Shamil Idriss a annoncé la création d'un mécanisme de réaction rapide dans les médias, qui permettra d'interroger des experts lors de crises sur des sujets interculturels, et d'un centre d'information de l'Alliance des civilisations pour l'éducation médiatique.

Le Forum de Madrid réunira non seulement des dirigeants politiques, des représentants de groupes internationaux et régionaux, mais également des agences, des groupes de la société civile et des fondations, afin d'étudier le développement de nouvelles voies pour la compréhension multiculturelle à l'échelle mondiale.

« Nous travaillons avec cinq agences, l'UNESCO en particulier », a expliqué Shamil Idriss, en insistant sur le rôle de coordination de l'Alliance, qu'il souhaite voir comme une « serre » propice à la création de projets, de partenariats et d'initiatives.

Le Forum sera inauguré par le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le Premier ministre espagnol José Luis Rodríguez Zapatero, le Haut Représentant de l'Alliance Jorge Sampaio et le Premier ministre de la Turquie Recep Tayyip Erdoðan.

L'Alliance des civilisations, lancée en 2005, vise à favoriser les échanges entres les sociétés occidentales et musulmanes et à « corriger les perceptions négatives réciproques qui semblent exister entre le monde occidental et le monde arabo-islamique ». Elle est guidée par un Groupe de haut niveau, composé de personnalités, qui a publié un rapport en novembre 2006.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.