Deux casques bleus blessés au Sud-Liban dans un attentat

8 janvier 2008

Le commandant par intérim de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), le brigadier général Jai Prakash Nehra, a condamné aujourd&#39hui une attaque, qu&#39il a qualifiée de « méprisable », contre deux de ses casques bleus.

Le véhicule dans lequel voyageaient les casques bleus de la FINUL a été endommagé dans l'explosion d'une bombe sur l'autoroute à l'entrée nord de la ville de Saida (Sidon), au Sud-Liban, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Les deux militaires de la Mission ont été légèrement blessés et transportés vers un hôpital de Saida.

La FINUL a lancé une enquête officielle et travaille en étroite coopération avec les autorités libanaises, a déclaré la porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.