Darfour : Ban Ki-moon condamne l&#39attaque contre la MINUAD menée par l&#39armée soudanaise

8 janvier 2008

Le Secrétaire général a condamné aujourd&#39hui une attaque menée contre un convoi de ravitaillement de l&#39Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD).

Le Secrétaire général a condamné aujourd'hui une attaque menée contre un convoi de ravitaillement de l'Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD).

« Les Nations Unies ont exprimé des protestations à l'encontre du gouvernement soudanais », indique un message transmis aujourd'hui par sa porte-parole.

« Pour que la MINUAD puisse mener à bien ses fonctions, le gouvernement du Soudan doit fournir des garanties sans équivoques du fait que ce genre d'incidents ne se reproduira pas », souligne le Secrétaire général.

Selon le message et les informations transmises par la Mission, hier à, « un convoi de ravitaillement clairement marqué aux couleurs de la MINUAD a été attaqué par des éléments des forces armées soudanaises sur la route entre Umm Baru et Tine, au Darfour Ouest ».

Un chauffeur soudanais a été grièvement blessé durant l'incident.

« Cet incident souligne l'importance qu'il y a à ce que le gouvernement réaffirme son engagement envers le déploiement de la MINUAD et la mise en oeuvre de la résolution 1769 du Conseil de sécurité.

Hier encore, lors d'une conférence de presse à New York, le Secrétaire général a insisté sur l'importance de déployer la MINUAD « au plus vite, comme convenu ».

« Il faut que les 26.000 soldats prévus soient déployés au plus vite. Les 9.000 déjà sur place ne suffisent pas. C'est pourquoi nous sommes très préoccupés par la détérioration constante de la situation au Darfour », a dit le Secrétaire général.

Ce dernier a également réitéré son appel aux États Membres afin qu'ils « fournissent des ressources techniques, notamment des hélicoptères et des véhicules de transport, qui sont indispensables » (dépêche du 3.01.2008).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.