Kenya : l&#39aide humanitaire s&#39organise pour les personnes déplacées

7 janvier 2008

Un convoi de onze camions du Programme alimentaire mondial (PAM) transportant des denrées alimentaires a quitté aujourd&#39hui Nairobi, la capitale du Kenya, en direction de la Vallée du nord du Rift où se trouvent nombre des personnes déplacées à la suite des violences que connaît le pays depuis les élections du 27 décembre dernier.

« Vingt camions chargés de 670 tonnes de nourriture – suffisamment pour nourrir au moins 70.000 personnes pendant deux semaines - sont arrivés dimanche à Nairobi en provenance du port de Mombasa », indique un communiqué publié aujourd'hui par le PAM.

Un autre convoi est parti d'Eldoret pour rejoindre la ville de Kisumu, dans l'ouest du pays, où des centaines de personnes souffrent déjà de la faim.

Les convois ont tous été escortés jusqu'à destination.

A Nairobi, les denrées seront distribuées une fois qu'un plan d'aide alimentaire sera défini avec la Croix-Rouge kenyane, les autorités et les autres partenaires. Tandis qu'à Kisumu, les 40 tonnes de nourriture serviront à nourrir quelque 3.000 personnes déplacées et privées d'alimentation.

Le PAM a dû utiliser des stocks destinés à d'autres opérations dans le pays, notamment pour aider des personnes victimes de la sécheresse, des enfants scolarisés et un projet sur le VIH/SIDA. Ces fonds devront être remboursés, a indiqué l'agence.

Par ailleurs, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) au Kenya, qui n'avait jusqu'à maintenant jamais travaillé avec des personnes déplacées, a préparé la distribution d'aide d'urgence à destination de dizaines de milliers de personnes.

En coopération avec les autorités, la Croix-Rouge et d'autres agences humanitaires, les activités du HCR vont se concentrer sur les populations de la vallée du Rift et des alentours de Nairobi, indique un communiqué publié aujourd'hui à Genève.

« Pendant des années, le Kenya a fait preuve d'une grande générosité pour aider les personnes déracinées à travers toute la région », a déclaré le Haut Commissaire adjoint L. Craig Johnstone, avant de souligner que le HCR souhaitait maintenant apporter aux Kenyans « toute l'aide humanitaire possible ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.