RDC : nouvelle campagne pour le désarmement dans les Kivus

4 janvier 2008

La Mission de l&#39Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) soutient le gouvernement dans sa nouvelle campagne de désarmement des groupes armés nationaux et étrangers dans la région des Kivus.

« Notre rôle est d'appuyer le gouvernement de la RDC avec tous les moyens et l'expertise dont nous disposons », a expliqué Ndiaga Diagne, de la Division du désarmement, démobilisation, rapatriement, réintégration et réinsertion (DDRRR) de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), selon un communiqué publié hier soir.

« Nous sommes prêts à faciliter les contacts entre les représentants du gouvernement de la RDC et les FDLR [Forces démocratiques de libération du Rwanda] sur le terrain, afin d'avoir la plus grande sensibilisation possible », a-t-il ajouté.

La campagne, lancée le 1er janvier, fait suite à l'accord signé le 9 novembre dernier entre la RDC et le Rwanda, et débute alors que commencera dimanche prochain la Conférence sur la paix dans les Kivus.

Le gouvernement souhaite utiliser des messages radio et des prospectus pour encourager les combattants à se rendre et à rentrer chez eux.

La MONUC estime en effet qu'il y a environ 8.000 combattants étrangers dans les provinces du Kivus, dont 6.000 au Nord et 2.000 au Sud. Les combattants congolais visés sont, eux, majoritairement des rebelles proches de Laurent Nkunda, ainsi que des factions Maï-Maï.

En 2007, quelque 13.851 combattants congolais ont été désarmés, et la Division du désarmement de la MONUC a aidé au rapatriement de 800 combattants étrangers et de 629 dépendants.

Beaucoup semble maintenant dépendre de l'issue de la Conférence de paix de Goma qui débutera dimanche, et où seront discutées les questions de paix et de sécurité, en particulier celle des groupes armés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.