OCHA : insécurité alimentaire dans la région somali de l&#39Ethiopie

31 décembre 2007

La rareté des pluies, la réduction des zones de pâturage et des réserves en eau contribuent grandement à l&#39insécurité alimentaire dans la région somali de l&#39Ethiopie, prévient aujourd&#39hui la Coordination humanitaire des Nations Unies.

« A ces facteurs de complication viennent s'ajouter les restrictions aux mouvements de biens à travers la frontière, qui conduit à l'inflation des prix ».

Enfin, vient s'y ajouter la crainte d'une invasion de criquets pélerins, à l'approche de la saison sèche, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général.

« Selon OCHA, des cas de malnutrition ont déjà été signalés dans la région ».

Face à cette situation, le Programme alimentaire mondial (PAM) a distribué plus de 17.000 tonnes de nourriture.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) forme cinq équipes mobiles de santé et de nutrition et prévoit de ravitailler les dix principaux dispensaires avec des kits médicaux d'urgence.

Parallèlement, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) travaille avec le gouvernement sur un plan de réponse aux criquets.

A la mi-décembre, OCHA avait lancé un appel à contribution de 3 millions de dollars pour financer les opérations d'assistance (dépêche du 17.12.2007).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.