RDC : les pillages se poursuivent au Nord-Kivu

RDC : les pillages se poursuivent au Nord-Kivu

media:entermedia_image:aeeff52a-74a7-49d8-9312-96f51bef65fa
Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a exprimé aujourd&#39hui son inquiétude face au maintien de l&#39insécurité dans la province du Nord-Kivu, dans l&#39Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Selon OCHA, les civils continuent d'être harcelés par des hommes en uniformes, et les maisons continuent d'être pillées, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général lors de son point de presse à New York.

En outre, la fermeture de la piste d'atterrissage de Kilambo entrave toujours l'accès humanitaire.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a réussi à distribuer de la nourriture à plus de 4.500 familles déplacées.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a mené une campagne de vaccination massive à la mi-décembre visant les enfants de moins de 15 ans. Il a aussi distribué des kits scolaires.

Enfin, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a distribué des préservatifs et des couvertures, dans la zone de Rutshuru.