La Mission des Nations Unies au Darfour entre en opération le 31 décembre 2007

28 décembre 2007

L&#39Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD) prendra officiellement la place de la Mission de l&#39Union africaine au Soudan (MUAS) le 31 décembre 2007. Elle est appelée à devenir la plus grande Mission des Nations Unies avec 20.000 soldats et plus de 6.000 policiers et personnels civils.

L'Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD) prendra officiellement la place de la Mission de l'Union africaine au Soudan (MUAS) le 31 décembre 2007. Elle est appelée à devenir la plus grande Mission des Nations Unies avec 20.000 soldats et plus de 6.000 policiers et personnels civils.

« Déjà, plus de 9.000 personnels en uniforme sont sur le terrain, dont 7.000 soldats et 1.200 policiers au service de la MUAS créée en 2004 ou envoyés en renforcement au cours de l'année 2007 », a rapporté la porte-parole du Secrétaire général.

« Le transfert de l'autorité se fera conformément à la résolution 1769 (2007) du Conseil de sécurité, en date du 31 juillet 2007 ».

Il sera marqué par une cérémonie de signature en présence des représentants des deux Missions et en présence d'un représentant du gouvernement soudanais.

A cette occasion, le personnel de la MUAS troquera son béret vert pour le béret bleu de l'ONU.

En parallèle, rappelle la porte-parole, les envoyés de l'ONU et de l'Union africaine (UA) pour le Darfour, Jan Eliasson et Salim Ahmed Salim, poursuivent leur efforts en vue de parvenir à un règlement politique de la crise et à la signature d'un accord de paix.

L'ONU estime que plus de 200.000 personnes sont mortes et au moins 2 millions déplacées au Darfour depuis le début des affrontements, en 2003, entre les forces gouvernementales et leurs alliés parmi les milices janjawids d'une part et les mouvements armés d'autre part.

Des atrocités telles que le meurtre de civils et le viol des femmes et des filles ont marqué le conflit et continuent à l'heure actuelle.

Les agences humanitaires mènent la plus grande opération d'assistance dans le monde, alors que près de 4,2 millions de personnes sont maintenant affectées par la crise.

Outre les 2,2 millions personnes déplacées à l'intérieur du Darfour, quelque 238.000 ont débordé vers l'Est du Tchad.

En 2007, ce sont près de 12.000 travailleurs humanitaires de 13 agences des Nations Unies, de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et de plus de 80 organisations non gouvernementales (ONG) qui se trouvaient sur le terrain.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.