Le Népal recevra un soutien du Fonds pour la consolidation de la paix

28 décembre 2007

Le Secrétaire général de l&#39ONU, Ban Ki-moon, a déclaré le Népal éligible à recevoir l&#39assistance du Fonds pour la consolidation de la paix mis en place il y a un an pour aider les pays sortant d&#39un conflit à ne pas y retomber.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déclaré le Népal éligible à recevoir l'assistance du Fonds pour la consolidation de la paixmis en place il y a un an pour aider les pays sortant d'un conflit à ne pas y retomber.

« Ban Ki-moon a donné instruction à son Représentant spécial et à la Mission des Nations Unies au Népal (MINUNEP) de s'assurer que les fonds visent en priorité les besoins liés au processus de paix déjà identifiés par les Nations Unies, après consultations avec le gouvernement du Népal et les autres parties au processus de paix ainsi que les donateurs », indique un communiqué du Bureau d'assistance à la consolidation de la paix publié aujourd'hui à New York.

Les fonds seront transmis à travers un mécanisme qui existe déjà, le Fonds des Nations Unies pour la paix au Népal, géré par le Représentant spécial, le Coordonnateur des Nations Unies dans le pays, et des représentants du gouvernement et des donateurs.

Le Fonds de consolidation de la paix des Nations Unies a pour mission de « lancer » les projets les plus importants, précise le communiqué. « Le financement à long terme doit encore provenir des donateurs multilatéraux et bilatéraux ».

Lancé l'année dernière, le Fonds a un budget théorique de base fixé à 250 millions de dollars, qui a pour l'instant recueilli plus de 148 millions de dollars de la part de 42 donateurs.

Pour l'heure, il a approuvé des dons à hauteur de 43 millions de dollars pour 21 projets, au Burundi et en Sierra Leone, les deux premiers pays relevant de la compétence de la Commission de consolidation de la paix.

Le Fonds a aussi financé des projets d'urgence en Afrique, notamment pour soutenir le dialogue en Côte d'Ivoire et en République centrafricaine. Enfin, le Fonds a débloqué 15 millions de dollars sur les deux prochaines années pour le Libéria.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.