Conseil de sécurité : la MONUC engagée à utiliser 'tous les moyens nécessaires' pour désarmer les groupes armés

21 décembre 2007

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd&#39hui de proroger le déploiement de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) jusqu&#39au 31 décembre 2008, l&#39encourageant à utiliser « tous les moyens nécessaires » pour désarmer les milices et protéger les civils.

P sa résolution 1794 (2007), adoptée à l'unanimité, le Conseil demande à la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) d'attacher la plus haute priorité au règlement de la crise dans les Kivus, en particulier en appuyant la mise en oeuvre du communiqué conjoint de Nairobi.

En outre, il engage vivement le gouvernement de la République démocratique du Congo à régler la crise dans les Kivus de façon globale, notamment en organisant rapidement la table ronde sur la paix, la sécurité et le développement dans ces provinces.

Par ailleurs, le Conseil exige que les milices et groupes armés qui sont encore présents dans l'est du pays, en particulier les FDLR, les ex-FAR/Interahamwe, la milice dissidente de Laurent Nkunda et la LRA, déposent leurs armes et procèdent volontairement, sans plus tarder et sans conditions préalables, à leur démobilisation, leur rapatriement, leur réinstallation et leur réinsertion.

Le Conseil encourage la MONUC à utiliser tous les moyens nécessaires « pour appuyer les brigades intégrées des FARDC en vue de désarmer les groupes armés étrangers et congolais récalcitrants ».

Enfin, le Conseil de sécurité appelle les gouvernements de la République démocratique du Congo et de la République du Rwanda à donner pleinement suite aux engagements qu'ils ont pris en vertu du communiqué conjoint de Nairobi et aux gouvernements de la République démocratique du Congo et de la République de l'Ouganda à faire de même s'agissant de l'accord conclu à Ngurdoto.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.