Accord UIT-Commission européenne pour renforcer les telecoms

17 décembre 2007

L&#39Union internationale des télécommunications (UIT) et la Commission européenne ont conclu un accord destiné à harmoniser le cadre de réglementation et de renforcer les capacités institutionnelles dans le domaine des technologies de l&#39information et des communications, notamment en Afrique, en Asie-Pacifique et dans les Caraïbes.

Depuis quelques années, la plupart des pays d'Afrique, de la région Asie-Pacifique et des Caraïbes ont entamé des réformes dans le domaine des télécommunications, encourageant la compétition et en privatisant, en partie du moins, les opérateurs de ces services. Toutefois, de larges segments des populations de ces régions sont encore privés de ce type de technologies. C'est cette situation que l'accord signé ce matin entend corriger.

Un communiqué de presse publié aujourd'hui à Genève par l'UIT précise que l'Union européenne a alloué huit millions d'euros à ce projet, tirés sur son Fonds européen de développement, alors que l'UIT a prévu d'y consacrer 500 000 dollars. Les travaux se dérouleront sous les auspices de l'UIT.

À l'occasion de la cérémonie de signature de l'accord par Sami Al-Basheer Al Morshid, directeur du bureau de développement des télécommunications et Carlo Eich, chef de l'Office EuropeAid, M. Al Basheer a déclaré en substance que « la création d'un environnement propice au développement des technologies de l'information et des communications est l'un des éléments clés de l'établissement d'une société de l'information ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.