Les Nations Unies et trois pays s&#39engagent à compenser leurs émissions de carbone

12 décembre 2007

Une vingtaine d&#39institutions, de fonds et de programmes des Nations Unies et trois pays (le Costa Rica, la Nouvelle-Zélande et la Norvège) se sont engagés en marge de la Conférence de l&#39ONU sur les changements climatiques qui se tient actuellement à Bali, en Indonésie, d&#39avoir des activités qui n&#39ont pas d&#39effets nuisibles sur le climat.

Un communiqué de presse publié aujourd'hui par le Programme de l'ONU pour l'environnement (PNUE) indique que les institutions de l'ONU ont décidé d'investir dans les crédits d'émissions de gaz à effet de serre accumulés dans le fonds d'adaptation prévu par le Protocole de Kyoto.

« Compenser les émissions en investissant dans le fonds d'adaptation qui sera opérationnel prochainement témoigne de la volonté de l'Organisation d'accorder une attention prioritaire à la question des changements climatiques », a déclaré à cette occasion Achim Steiner, Secrétaire général adjoint de l'ONU et Directeur général du PNUE.

Dans l'immédiat, Achim Steiner a indiqué que les émissions de gaz à effet de serre des Nations Unies liées principalement aux voyages aériens pour l'Indonésie, s'élèvent à une valeur d'environ 3,370 tonnes de dioxyde de carbone pour environ 100.000 dollars au prix actuel du carbone.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.