Soudan : les représentants de l&#39ONU et de l&#39UA poursuivent leurs consultations

5 décembre 2007

Les Envoyés spéciaux des Nations Unies (ONU) et de l&#39Union africaine (UA) pour le Darfour, Jan Eliasson et Salim Ahmed Salim, ont rencontré hier les ministres des Affaires étrangères du Tchad, de l&#39Égypte et de la Libye, et les conseillers du président érythréen.

Les participants ont « évoqué la situation politique et sécuritaire dans la région, évalué les efforts d'unification des différentes tendances à Juba et au Darfour et examiné les possibilités d'enregistrer des progrès dans ces domaines », a rapporté la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe lors de son point de presse.

Ils ont convenu qu'il fallait saluer la contribution du Mouvement de libération du peuple soudanais (MLPS) dans ce sens et inciter tous les mouvements à continuer leurs efforts visant à constituer une équipe de négociateurs et à définir des positions de négociation communes.

Les parties ont par ailleurs examiné la situation préoccupante au Tchad et son impact sur le Darfour et les relations entre le Tchad et le Soudan.

La porte-parole a ajouté ce matin que M. Eliasson était arrivé aujourd'hui à Khartoum, capitale du Soudan, pour une visite d'une semaine, dont trois jours d'entretien avec les représentants de différentes mouvances et de la société civile au Darfour.

Elle a dit que M. Eliasson espérait pouvoir se rendre à Juba pour y rencontrer des représentants du MLPS et qu'il aurait des entretiens à Khartoum avec des responsables gouvernementaux soudanais.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.