Afrique : initiative conjointe de 11 pays pour l&#39éducation dans les zones rurales

5 décembre 2007

Lors d&#39une récente réunion de l&#39Organisation des Nations Unies pour l&#39alimentation et l&#39agriculture (FAO) sur l&#39éducation pour les populations rurales en Afrique, onze pays ont décidé d&#39établir une collaboration au plan technique pour renforcer l&#39éducation et la formation dans des zones qui représentent actuellement environ 70% de la population du continent.

« L'éducation et la formation des populations rurales sont une priorité stratégique pour l'Afrique subsaharienne qui tente d'éradiquer la pauvreté, la faim, la sous-alimentation et l'analphabétisme », indique un communiqué publié aujourd'hui à Rome.

En effet, les populations rurales devraient rester majoritaires au cours des trois prochaines décennies, et devraient représenter 58% de la population totale en 2030. Pour 100 enfants fréquentant l'école élémentaire en zone urbaine, explique la FAO, on compte seulement 68 enfants fréquentant l'école élémentaire en zone rurale, et la fréquentation des filles est moindre.

Réunis à Rome la semaine dernière, des représentants de l'Afrique du Sud, du Burkina Faso, de l'Ethiopie, de la Guinée, du Kenya, de Madagascar, du Mozambique, du Niger, de l'Ouganda, du Sénégal et de la Tanzanie ont donc adopté des recommandations adressées à quatre acteurs principaux: les gouvernements africains, les ministères concernés, les agences multilatérales et bilatérales et les institutions d'enseignement supérieur et les centres de recherche internationaux.

Les pays ont également présenté leurs rapports respectifs sur les progrès enregistrés en matière d'éducation pour les populations rurales.

Le Mozambique, dont le taux d'analphabétisme est de 65,7% dans les campagnes, contre 41,7% en ville, a réussi à élever le taux d'inscription des enfants de 6 ans de 58,2% en 2005 à 70% cette année, grâce à des mesures comme la gratuité des livres scolaires et la suppression des frais de scolarité.

Au Burkina Faso, la construction de plus de mille écoles rurales, des bourses et des soutiens alimentaires aux familles ont permis de faire augmenter la fréquentation scolaire.

L'Afrique du Sud a également mis en place des mesures visant à rendre gratuit le transport scolaire et la scolarité, et une vaste campagne d'alphabétisation sera lancée en 2008.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.