FAO : la menace de la grippe aviaire persiste

4 décembre 2007

Si les programmes de contrôle de la grippe aviaire lancés il y a quatre ans ont permis à de nombreux pays de juguler et même d&#39éliminer ce fléau, le virus hautement pathogène H5N1 continue de circuler dans certaines régions du monde, prévient aujourd&#39hui l&#39Organisation des Nations Unies pour l&#39alimentation et l&#39agriculture (FAO).

« Nous devons faire preuve de vigilance et mettre en place des systèmes de contrôle permanents, notamment chez les animaux », a déclaré Jacques Diouf, directeur général de la FAO devant les participants à une conférence ministérielle internationale sur la grippe aviaire et pandémique, qui se déroule à New Delhi, en Inde.

Ce dernier a par ailleurs noté que la propagation de la grippe aviaire symbolisait l'émergence potentielle de crises sanitaires graves qui risquent de se répandre rapidement et largement du fait de la mondialisation et des changements climatiques.

Un communiqué publié aujourd'hui par la FAO indique que les programmes de prévention et de contrôle de la grippe aviaire lancés il y a quatre ans par de nombreux pays leur avaient permis de juguler et même d'éliminer ce fléau.

Toutefois le virus hautement pathogène H5N1 continue de circuler dans certaines régions du monde, favorisant l'apparition ou la réapparition de la grippe aviaire dans certains pays.

Jacques Diouf a également souligné que l'accélération des échanges internationaux et l'intensification des changements climatiques et leurs conséquences sur les écosystèmes étaient déjà la cause de la propagation de maladies à vecteur dans des pays auparavant épargnés, nomment dans la vallée du Rift.

Le communiqué précise qu'une soixantaine de pays d'Asie, d'Europe et d'Afrique ont été touchés par la grippe aviaire depuis 2003, dont 26 en 2007.

La FAO, en collaboration avec des services vétérinaires nationaux, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a été à l'avant-garde de la lutte contre la grippe aviaire. Grâce au concours de la FAO, 13 pays ont pu mettre en place des systèmes de prévention et de contrôle adaptés contre ce fléau.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.