L&#39évaluation américaine sur le programme nucléaire iranien militaire confirme les observations de l'AIEA : ElBaradei

4 décembre 2007

Le directeur général de l&#39Agence internationale de l&#39énergie atomique (AIEA), Mohamed ElBaradei, a reçu « avec grand intérêt » la récente évaluation des services de renseignement américains selon lesquels le programme d'armes nucléaires iranien aurait été suspendu à l&#39automne de 2003.

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Mohamed ElBaradei, a reçu « avec grand intérêt » la récente évaluation des services de renseignement américains selon lesquels le programme le programme d'armes nucléaires iranien aurait été suspendu à l'automne de 2003.

Dans un communiqué publié ce matin à Vienne, Mohamed ElBaradei note par ailleurs que cette évaluation correspond aux affirmations répétées depuis plusieurs années par son agence, selon lesquelles il n'y a pas de preuve concrète d'un quelconque programme nucléaire opérationnel militaire ou de l'existence d'installations nucléaires non-déclarées en Iran, même si ce pays devrait clarifier plusieurs points importants de ses activités passées et présentes dans ce domaine.

Le directeur estime que l'évaluation américaine devrait contribuer à désamorcer la crise actuelle et à inciter les autorités iraniennes à coopérer étroitement avec l'AIEA sur des aspects particuliers de leur programme nucléaire.

Mohamed ElBaradei invite également toutes les parties concernées à entamer des négociations sans tarder, afin de rétablir la confiance concernant les intentions nucléaires iraniennes - conformément aux souhaits émis à plusieurs reprises par le Conseil de sécurité, et d'aboutir à une solution globale et durable de ce problème permettant la normalisation des relations entre l'Iran et la communauté internationale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.