Le PAM entend intensifier son aide alimentaire aux réfugiés iraquiens de Syrie

3 décembre 2007

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé aujourd&#39hui son intention d&#39intensifier ses opérations d&#39aide alimentaire aux réfugiés iraquiens les plus vulnérables installés en Syrie et a appelé la communauté internationale à apporter son soutien à cette entreprise.

« La Syrie a réservé un accueil généreux aux quelque 1,5 million d'Iraquiens qui vivent parmi eux. Les donateurs se sont montrés également généreux. Pourtant, un nombre croissant de réfugiés iraquiens - femmes, enfants et hommes, ont du mal à satisfaire leurs besoins alimentaires de base et le système d'aide sociale syrien est débordé », a résumé la directrice générale du PAM, Josette Sheeran, à l'issue des entretiens qu'elle a eus avec les autorités syriennes et des groupes de réfugiés iraquiens dans le cadre de sa visite de deux jours à Damas.

Un communiqué de presse publié aujourd'hui dans la capitale syrienne indique par ailleurs qu'une récente enquête d'évaluation par l'agence humanitaire avait permis de constater qu'un tiers environ des réfugiés iraquiens en Syrie sautait un repas par jour pour nourrir leurs enfants.

D'après l'enquête, réalisée conjointement avec le concours du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), et du Croissant rouge arabe de Syrie, près de 60% des personnes interrogées ont affirmé qu'ils achetaient des articles alimentaires moins coûteux, et souvent moins nutritifs, pour faire face à la flambée des prix.

À la suite de la publication de cette enquête, le PAM a décidé d'offrir une assistance alimentaire à deux fois plus de réfugiés iraquiens qu'auparavant, passant de 51.000 personnes à 11.000 d'ici avril prochain.

Pour le moment, toutefois, le PAM n'a pas réussi à réunir les fonds dont il a besoin pour financer ses opérations en cours, qui sont déficitaires à hauteur de 38%.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.