Haïti : l&#39UNICEF condamne les enlèvements et les assassinats d&#39enfants

30 novembre 2007

Le Fonds des Nations Unies pour l&#39enfance (UNICEF) a fermement condamné les enlèvements et assassinats d&#39enfants qui ont été commis en Haïti ces dernières semaines.

« Une vingtaine d'enlèvements auraient été perpétrés pour le mois de novembre dans la région de Port-au-Prince seulement », indique un communiqué publié hier à New York. Des faits semblables ont aussi été rapportés dans le reste du pays.

Les enfants ne sont pas épargnés et ils semblent être souvent la cible directe de ces crimes odieux, indique l'agence. En novembre, 11 cas d'enlèvements d'enfants âgés de 3 à 17 ans ont été signalés. Des meurtres ont aussi été commis.

« L'UNICEF condamne vivement ces assassinats et exprime sa sympathie et sa solidarité avec toutes les victimes et leurs familles », souligne le communiqué, dans lequel l'agence demande instamment aux parties de prendre les mesures nécessaires pour protéger le droit à la vie, l'intégrité physique et morale, et la sécurité des personnes, en particulier des enfants.

L'UNICEF rappelle par ailleurs qu'Haïti a ratifié la Convention relative aux droits de l'enfant en 1994, ainsi que les principes internationaux relatifs aux droits des enfants, par lesquels l'Etat et l'ensemble de la société se sont engagés à protéger et à garantir les droits des enfants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.