Pakistan : l&#39UNESCO condamne le meurtre d&#39un journaliste

30 novembre 2007

Le Directeur de l&#39Organisation des Nations Unies pour l&#39éducation, la science et la culture (UNESCO) a condamné aujourd&#39hui le meurtre du journaliste pakistanais Zubair Ahmed Mujahid et a exprimé sa grande préoccupation devant les pressions croissantes sur la liberté d&#39expression au Pakistan.

« Monsieur Mujahid était un journaliste engagé qui faisait entendre la voix des plus pauvres, démontrant ainsi le rôle primordial que les médias peuvent jouer en faveur de la transparence et de l'Etat de droit », a déclaré Koïchiro Matsuura dans un communiqué publié aujourd'hui à Paris.

« Je suis particulièrement préoccupé par les conditions de travail des journalistes au Pakistan, soumis à la double pression que représente la multiplication des crimes odieux, tel que celui perpétré à l'encontre de M. Mujahid, et la proclamation de l'état d'urgence», a-t-il ajouté.

Le Directeur général a appelé les autorités à faire « tout leur possible » pour restaurer la démocratie et la liberté d'expression, son « corollaire naturel ».

Zubair Ahmed Mujahid, qui écrivait une chronique hebdomadaire dans le quotidien Jang, a été abattu le 23 novembre dans la province du Sindh, dans le sud du pays. C'est le sixième journaliste pakistanais tué depuis le début de l'année.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.