Indonésie : le PAM lance un appel urgent de 98 millions de dollars

29 novembre 2007

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé un appel à contributions à hauteur de 98 millions de dollars, un montant destiné à financer un programme d&#39aide alimentaire de trois ans en Indonésie.

« Malgré les progrès économiques impressionnants de l'Indonésie ces dernières années, il y a encore des millions de familles pauvres qui ne peuvent donner suffisamment de nourriture à leurs enfants », déplore Tony Banbury, le Directeur régional pour l'Asie, dans un communiqué publié à Djakarta.

Le PAM a donc appelé les donateurs à contribuer d'urgence à son programme. Car l'agence n'a pas reçu les fonds nécessaires et devra interrompre son programme si un financement supplémentaire n'est pas accordé prochainement.

L'agence s'est par ailleurs associée à deux personnalités indonésiennes, l'investisseur international Edwin Soeryadjaya et l'actrice Luna Maya, afin de promouvoir les efforts contre la faim dans le pays.

Actuellement, environ 13 millions d'enfants indonésiens de moins de cinq ans sont mal nourris, et jusqu'à 30% dans les zones les plus pauvres.

L'année dernière, le PAM a pu atteindre 845.000 personnes, et l'agence vise principalement les enfants et les mères, en apportant une nourriture fortifiée, mais également en proposant une éducation à la santé et à l'hygiène.

Avec l'aide d'Edwin Soeryadjaya et des partenaires du secteur privé, le PAM apportera une aide alimentaire directe à 840.000 personnes, parmi les plus démunies du pays.

Par ailleurs l'actrice Luna Maya, qui travaille avec l'agence depuis 2005, continuera à participer à de nombreuses activités visant à promouvoir le travail du PAM dans le pays et à encourager le soutien à ses programmes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.