L&#39UNHCR reprend le rapatriement des réfugiés soudanais du Kenya

28 novembre 2007

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a annoncé aujourd&#39hui qu&#39il avait repris les opérations de rapatriement des réfugiés soudanais installés dans le camp de Kakuma, dans le nord-est du Kenya.

Ces opérations avaient été suspendues pendant trois mois en raison des mauvaises conditions climatiques qui ont rendu les routes impraticables et de l'insécurité qui régnait dans les régions d'accueil.

Un communiqué publié ce matin par le HCR à Nairobi indique qu'environ 200 réfugiés ont été transportés par avion mercredi et jeudi derniers vers la localité de Bor, au Sud Soudan, et d'autres devraient suivre.

Plus de 8.000 sur les 50.000 réfugiés soudanais installés à Kakuma ont demandé à rentrer chez eux malgré la persistance des tensions entre le gouvernement de Khartoum et les anciens rebelles au Sud Soudan au sujet de la mise en ?uvre de l'accord de paix de 2005.

L'UNHCR espère pouvoir aider au rapatriement, par air ou par la route, de quelque 3 000 réfugiés soudanais supplémentaires d'ici la fin de l'année.

Depuis le lancement du programme de rapatriement volontaire au Sud Soudan, en décembre 2005, l'UNHCR a aidé quelque 70.000 réfugiés à rentrer chez eux, dont 6.000 du camp de Kakuma. Par ailleurs, on estime à plus de 90.000 le nombre de réfugiés soudanais qui sont retournés dans leur pays par leurs propres moyens.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.