OCHA : le Cameroun a besoin d&#39aide pour accueillir les réfugiés de Centrafrique

28 novembre 2007

Alors que plus de 45.000 personnes en provenance de la République centrafricaine ont déjà trouvé refuge au Cameroun, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) craint que le pays n&#39ait pas les moyens ni les ressources suffisantes pour accueillir un nombre toujours plus important de réfugiés.

« Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) au Cameroun a rapporté qu'il a enregistré 23.000 réfugiés centrafricains, entre mai et octobre 2007 seulement, et il estime que 7.000 à 10.000 nomades Mbororos sont susceptibles de chercher bientôt refuge dans le pays », indique OCHA dans un communiqué publié aujourd'hui à New York.

Le système des Nations Unies au Cameroun a aidé le gouvernement à élaborer un plan afin de fournir l'aide humanitaire nécessaire aux déplacés.

Mais si une aide internationale supplémentaire n'arrive pas bientôt, les autorités locales et nationales ne seront peut-être pas capables de répondre aux demandes, surtout si les besoins et le nombre des réfugiés augmentent, redoute l'agence.

Les personnes déplacées quittent le nord-ouest de la République centrafricaine, une région actuellement en proie à un conflit violent entre l'armée nationale et des groupes rebelles. Par ailleurs la prolifération des bandes criminelles armées, locales ou étrangères et les nombreux enlèvements contribuent à semer la terreur parmi la population locale.

Selon OCHA, plus de 300.000 personnes ? soit 7% de la population du pays - auraient quitté leur maison dans le nord du pays, et l'insécurité régnante fait craindre une aggravation de la situation.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.