Bangladesh : le PAM assure la distribution alimentaire par hélicoptère

19 novembre 2007

Le Programme alimentaire mondial (PAM) poursuit la distribution par voie aérienne, terrestre et maritime de biscuits à haute teneur énergétique à destination des nombreuses victimes du cyclone Sidr, qui a frappé le Bangladesh la semaine dernière.

« Le PAM a pu fournir la nourriture dans les heures qui ont suivi le passage du cyclone, parce que nous avions pré-positionné des stocks avant les premières alertes de tempête », a indiqué Josette Sheeran, la Directrice exécutive, dans un communiqué publié aujourd'hui à Dacca.

Afin d'aider les populations dans les zones difficiles d'accès, le PAM procède maintenant à la distribution par hélicoptère, avec l'aide des forces aériennes du pays.

Jusqu'ici l'agence a distribué des biscuits à plus de 650.000 personnes. C'est une alimentation adaptée en cas d'urgence, car elle ne demande aucune préparation. Le PAM va en distribuer plus de 2.000 tonnes afin de couvrir les nécessités alimentaires pour 15 jours. L'agence prévoit par la suite de distribuer du riz aux personnes rentrées chez elles.

Par ailleurs, une équipe de 12 personnes, composée de personnel du PAM, du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) est en mission dans les zones les plus touchées afin d'évaluer les dommages et les besoins des personnes les plus vulnérables.

Le PAM prévoit également d'élaborer un programme de reconstruction. « Des milliers de familles pauvres ont été fortement touchées par la perte de leurs cultures, de leur bétail et, dans certains cas, de membres de leur famille », a indiqué Douglas Broderick, le Représentant du PAM dans le pays. « Nous pressons les donateurs d'agir pour que nous ayons un financement immédiat ».

Le cyclone Sidr a touché le sud du Bangladesh dans la nuit du 15 au 16 novembre. Selon le PAM, on compte déjà 2.400 victimes.

Hier, le Secrétaire général de l'ONU a exprimé ses condoléances au peuple et au gouvernement du Bangladesh et a assuré le pays de la solidarité de l'ONU en cette période de crise. Plusieurs millions de dollars sont à disposition au Fonds central d'intervention d'urgence (CERF), a ajouté Ban Ki-moon.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.