Ban Ki-moon : les États doivent promouvoir la tolérance

16 novembre 2007

A l&#39occasion de la Journée internationale de la tolérance commémorée aujourd&#39hui, Ban Ki-moon a rappelé aux États leurs engagements et leurs obligations de faire appliquer les normes internationales qui protègent la tolérance.

« Nous sommes tous très conscients de la nécessité de la tolérance, mais notre volonté d'agir doit être encore plus ferme », a déclaré le Secrétaire général dans un message publié à l'occasion de cette Journée mondiale.

Il a rappelé les menaces qui pèsent sur la planète, aux prises avec la guerre, le terrorisme, les crimes contre l'humanité, le nettoyage ethnique, la discrimination contre les minorités et les migrants et une « multitude d'autres violences faites à l'être humain ».

Mais si nous savons comment combattre ces menaces, si nous disposons des outils nécessaires ? diversité culturelle, éducation, nous savons aussi qu'il revient aux États de mettre en place les politiques adéquates, a souligné le Secrétaire général, en insistant sur leur rôle de « véritables agents du changement ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.