Le deuxième Forum sur la gouvernance de l&#39Internet s&#39est ouvert à Rio de Janeiro

12 novembre 2007

Le deuxième Forum sur la gouvernance de l&#39Internet se tient du 12 au 15 novembre à Rio de Janeiro au Brésil, où les nombreux représentants des différents acteurs d&#39Internet espèrent faire avancer leur programme.

« L'importance de ce forum réside dans son mandat, qui lui permet de discuter virtuellement de tous les sujets relatifs à l'Internet, sa gouvernance, son usage et les abus qui en sont faits », a déclaré Sha Zukang, le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, selon un communiqué publié hier à Rio.

« Son importance réside aussi dans le fait de réunir des parties qui ne sont pas forcément en contact régulièrement », a-t-il ajouté.

L'événement réunit quelque 1.650 participants en provenance de 90 pays. Des représentants des gouvernements, mais aussi de nombreux acteurs de la société civile et du secteur privé sont présents.

Les thèmes de discussion ont été choisis par les participants eux-mêmes et vont de l'extension du système des noms de domaine, à la transition de la version 4 à la version 6 du Protocole Internet, en passant par la question de la sécurité et de la confidentialité. Les questions d'accès, de ressources et de développement seront aussi particulièrement étudiées.

Les onze `coalitions dynamiques´, qui représentent des groupements autour de thèmes d'intérêt commun – la diversité linguistique ou la liberté d'expression, par exemple- espèrent faire progresser leur agenda.

Le Forum est le résultat du deuxième volet du Sommet mondial sur la société de l'information qui a eu lieu à Tunis en 2005. Dans le Programme de Tunis, les pays avaient en effet demandé au Secrétaire général de réunir un nouveau forum de dialogue pour discuter des questions de gouvernance.

Le premier forum a eu lieu à Athènes, en Grèce, l'année dernière. Le prochain aura lieu en Inde en 2008 et le suivant en 2009 en Egypte.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.