HCR : plus de 356.000 Afghans sont rentrés volontairement du Pakistan en 2007

2 novembre 2007

Le rapatriement volontaire d&#39Afghans réfugiés au Pakistan s&#39est interrompu cette semaine avec le début de l&#39hiver, mais ils ont été plus de 356.000 à rentrer cette année, indique le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), qui les aide à se réinstaller dans leur pays.

« Les retours ont eu lieu entre le 1er mars et le 31 octobre 2007, chaque personne recevant une aide au rapatriement améliorée d'environ 100 dollars », a déclaré aujourd'hui Jennifer Pagonis, la porte-parole, selon un communiqué publié à Genève.

Avec l'arrivée de l'hiver, les rapatriements se sont interrompus et reprendront plus tard. Les Afghans réfugiés en Iran, eux, continueront de rentrer pendant l'hiver.

Le HCR a également porté assistance à plus de 350 personnes déplacées dans le pays en 2007, ce qui porte à 500.000 le nombre de personnes que le HCR a aidé à rentrer chez elles depuis 2002.

L'aide à la réinstallation consiste par ailleurs à fournir des kits pour des abris, ainsi que des fonds pour des programmes d'installations sanitaires, notamment des points d'eau.

Depuis 2002, il y a eu plus de 4 millions de retours du Pakistan et d'Iran, indique le communiqué. Le gouvernement et ses partenaires s'efforcent d'assurer leur réintégration durable, car certains ne possèdent pas de quoi survivre dans leur pays d'origine.

Il reste cependant 3 millions d'Afghans enregistrés en exil dans la région, note le HCR, dont 2 millions au Pakistan et 910.000 en Iran.

« Chaque retour en Afghanistan doit être volontaire et gradué pour que le rapatriement constitue une solution durable », a souligné la porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.