Myanmar : le Conseiller de l&#39ONU remercie les autorités japonaises

26 octobre 2007
Mr. Gambari

Le Conseiller spécial du Secrétaire général de l&#39ONU pour le Myanmar, Ibrahim Gambari s&#39est entretenu aujourd&#39hui avec de hauts responsables japonais, dont le Premier ministre Yasuo Fukuda, au sujet du Myanmar.

« Ibrahim Gambari a transmis un message personnel du Secrétaire général au Premier ministre, remerciant le Japon pour son appui continu aux bons offices de l'ONU au Myanmar », a déclaré Michèle Montas, la porte-parole de Ban Ki-moon, lors du point de presse aujourd'hui à New York.

Le Conseiller spécial a également rencontré le ministre des Affaires étrangères Masahiko Koumura, le Vice-ministre des Affaires étrangères Osamu Uno, et le ministre des Affaires étrangères adjoint Mitoji Yabunaka.

Il a discuté avec eux de la nécessité, pour le gouvernement du Myanmar, de saisir l'occasion de la récente crise dans le pays pour engager sans délai un dialogue avec l'opposition et pour continuer sur la voie de la réconciliation nationale.

Il a également été question de la disposition du Japon à contribuer aux efforts internationaux visant à aider Myanmar à répondre aux besoins humanitaires et socio-économiques de sa population, en coordination avec les autres partenaires clé.

Par ailleurs, dans son dernier rapport sur les droits de l'homme dans le pays rendu public aujourd'hui, le Secrétaire général souligne que les événements des dernières semaines constituent un « grave recul » pour le Myanmar. Le gouvernement, déplore-t-il, a eu recours à la répression contre les manifestations, au moment même où le pays s'efforce d'avancer vers la réconciliation nationale et la restauration de la démocratie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.