L&#39OMS pour l&#39utilisation d&#39aiguilles sûres

23 octobre 2007

Dans ses efforts visant à promouvoir l&#39utilisation d&#39aiguilles sûres dans le monde, l&#39Organisation mondiale de la santé (OMS) organise à partir d&#39aujourd&#39hui et pour trois jours une réunion rassemblant des experts internationaux en la matière.

Dans ses efforts visant à promouvoir l'utilisation d'aiguilles sûres dans le monde, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) organise à partir d'aujourd'hui et pour trois jours une réunion rassemblant des experts internationaux en la matière.

L'OMS estime en effet que six milliards de piqûres sont données tous les ans avec des seringues et des aiguilles qui sont réutilisées sans avoir été stérilisées au préalable. Ce nombre représente 40% du total des piqûres données dans les pays en développement, certains pays enregistrant des taux de l'ordre de 70%, indique un communiqué de l'agence.

Depuis 1999, l'OMS recommande aux États Membres l'utilisation d'aiguilles avec des dispositifs de sécurité, mais la plupart des pays n'ont pas les moyens de recourir aux nouvelles technologies. Les aiguilles moins perfectionnées coûtent trois centimes américains, contre 15 centimes pour les aiguilles plus sûres.

« Les pays en développement devraient pouvoir disposer des nouvelles technologies, car c'est là que les piqûres sont les plus répandues et les risques de contamination plus grands », a déclaré le docteur Howard Zucker, directeur général adjoint pour la technologie de la santé et les produits pharmaceutiques de l'OMS.

Dans le cadre de ses efforts visant à réduire la propagation des infections et des épidémies provoquée par la réutilisation des aiguilles, l'OMS se propose d'étudier avec les producteurs d'aiguilles la manière de diminuer leurs prix, notamment en aidant les pays à prévoir leurs besoins dans ce domaine, et d'encourager la conclusion d'accords d'échanges de connaissances et de technologie entre les sociétés de fabrication.

L'OMS précise que la réunion annuelle de la coalition internationale pour les injections sans risques lancée en 1999, qui se tient au Siège de l'OMS à Genève depuis ce matin, rassemble des institutions de l'ONU, des donateurs, des experts, ainsi que des représentants de pays et de différents secteurs d'activité.

L'objectif de cette réunion, indique le communiqué, est d'inviter les pays et les services d'achat à se procurer les aiguilles les plus sûres sur le marché, de demander aux fabricants de ces produits d'abaisser leurs prix et de faire accroître la capacité de production locale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.