Iraq : le Secrétaire général appelle la Turquie à la retenue

22 octobre 2007

Le Secrétaire général de l&#39ONU, Ban Ki-moon, s&#39est déclaré vendredi « préoccupé par la décision du Parlement de la Turquie d&#39autoriser les forces armées à mener des actions militaires au-delà des frontières du pays contre des cibles du PKK ».

Le Secrétaire général a appelé « instamment toutes les parties à faire preuve de retenue à un moment délicat ».

Ce week-end, des combats entre les troupes turques et des rebelles du PKK au Kurdistan iraquien ont fait près de 12 morts parmi l'armée turque, tandis que 8 autres soldats seraient toujours portés disparus.

Dans son message, le Secrétaire général soulignait que « les récentes attaques du PKK à l'intérieur du territoire turc ont été condamnées, à juste titre, par la communauté internationale ».

Il saluait aussi « l'assurance donnée par le ministre turc des Affaires étrangères que la Turquie est disposée à discuter de tous les problèmes concernant l'Iraq ». Ban Ki-moon a parallèlement appelé « le gouvernement de l'Iraq et le gouvernement régional du Kurdistan à s'assurer que le territoire iraquien ne soit pas utilisé pour mener des attaques au-delà des frontières ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.