Le HCR développe ses programmes de logement dans le Caucase

17 octobre 2007

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) continue la construction de maisons pour les personnes déplacées par les conflits dans les républiques du Caucase.

« En République russe d'Ingouchie, le HCR a depuis longtemps mis en oeuvre des projets de logement destinés à fournir une solution durable aux personnes déplacées dans la région, en particulier celles qui ont fui la Tchétchénie », indique un communiqué publié aujourd'hui à Krasnogor, en Fédération de Russie.

Après le deuxième conflit dans la région en 1999, des dizaines de milliers de Tchétchènes se sont réfugiés en Ingouchie et beaucoup d'entre eux ont été logés dans des camps. Lors du démantèlement de ces camps en 2004, ceux qui ne sont pas rentrés chez eux ont été placés dans des centres collectifs qui devaient être provisoires. Le HCR, avec l'aide de l'Agence suisse pour le développement, y a construit des maisons.

L'agence a aussi fourni des logements pour accueillir les réfugiés en provenance de Géorgie. C'est ainsi que 266 maisons ont été construites en Ossétie du Nord entre 2000 et 2006.

Le HCR aide également la Tchétchénie avec le programme « Abri permanent » qui vise à rénover les maisons très endommagées des zones urbaines et rurales. Quelque 20.000 maisons avaient déjà été réparées à la fin de l'année dernière.

Par ailleurs, l'agence travaille pour l'intégration des personnes déplacées et de celles qui reviennent dans les républiques du nord du Caucase. Elle a aussi aidé à financer la réparation de nombreuses infrastructures, améliorant les routes, les écoles et les services communaux.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.