Darfour : le PAM condamne le meurtre de trois de ses chauffeurs

17 octobre 2007

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a exprimé sa profonde tristesse à la suite du meurtre de trois chauffeurs de poids lourds employés par l&#39agence au Darfour (Soudan).

« Le PAM est consterné par le meurtre de ces trois hommes courageux, qui, tout en étant conscients des dangers auxquels ils s'exposaient, ont néanmoins continué leur travail inlassable pour atténuer les souffrances des populations civiles en leur acheminant les vivres dont elles ont tant besoin », a déclaré Kenro Oshidari, le représentant du PAM au Soudan, qui a reçu confirmation de cette tragédie ce matin.

« Les victimes travaillaient pour la société de poids lourds Abbarci, trois chauffeurs parmi les quelque 2 000 embauchés par le PAM au Darfour, où l'agence fournit des vivres à trois millions de personnes environ dans le cadre de l'opération humanitaire la plus importante de la planète », indique un communiqué publié aujourd'hui à Khartoum.

Deux des victimes ont été tuées hier sur la route reliant les localités d'El Daien et d'El Obeid, après avoir transporté des vivres à El Obeid - même région où 10 soldats de la force de maintien de la paix de l'Union africaine ont récemment trouvé la mort (dépêche du 2.10.2007).

La troisième victime est morte lors d'un incident précédent, qui s'est déroulé le 12 octobre sur la route reliant la capitale du Sud Darfour, Nyala, à la ville d'El Fasher, capitale du Nord Darfour. Vingt-cinq sacs de grains avaient été dérobés à cette occasion.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.