Le PAM ravitaille les sinistrés d&#39Ouganda par voie aérienne

16 octobre 2007

Pour la première fois en Ouganda, le Programme alimentaire mondial (PAM) a procédé à l&#39aérolargage de l&#39aide alimentaire destinée aux dizaines de milliers de personnes déplacées à la suite des pluies torrentielles qui ont rendu impossible l&#39acheminement des vivres par la route.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le PAM indique qu'un avion Antonov-12 affrété à cette fin a commencé samedi dernier à larguer des vivres à des milliers de sinistrés.

En trois jours, 117 tonnes de céréales, de sucre et de mélange hautement nutritif de maïs et de soja avaient été acheminées de cette façon depuis la ville septentrionale de Gulu - quantité suffisante pour assurer l'alimentation de 10.000 personnes dans deux camps pendant un mois.

« Recourir au largage aérien traduit la gravité de la situation, les chutes de pluie dans certaines régions du pays étant les plus sévères depuis 35 ans », a déclaré la directrice adjointe du PAM pour l'Ouganda, Alix Loriston. « C'est véritablement le seul moyen de survie pour les populations isolées par ce fléau ».

Les inondations ont touché directement quelque 300.000 personnes dans le nord et l'est du pays, indique le communiqué, et plusieurs dizaines de milliers de personnes des régions du nord restent isolées en raison des routes devenues impraticables.

Le PAM utilise également des embarcations pour transporter des vivres et des produits de première nécessité.

Le PAM doit réunir 17 millions de dollars pour acheter de la nourriture aux victimes des inondations et de 3,2 millions de dollars supplémentaires pour leur acheminement par camions, embarcations et avions. À ce jour, le PAM n'a reçu qu'un cinquième des sommes réclamées lors de l'appel lancé il y a quatre semaines.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.