OCHA : 10 millions de dollars nécessaires pour face aux inondations au Ghana

4 octobre 2007

Les Nations Unies et leurs partenaires cherchent à réunir près de 10 millions de dollars pour financer les efforts de secours aux populations du nord du Ghana, victimes de sévères inondations provoquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur cette région en août et en septembre.

« Bien que le Ghana soit fréquemment victime d'inondations, le volume anormalement élevé de pluies cette année a entravé la capacité des communautés à réagir à ce fléau. De ce fait, leur sécurité alimentaire est compromise », a déclaré John Holmes, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordinateur des secours d'urgence de l'ONU, selon un communiqué publié aujourd'hui à New York.

D'après le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), 75 000 personnes auraient été sinistrées et les dégâts matériels sont très importants.

Selon les premières estimations du Ministère ghanéen de l'alimentation et de l'agriculture, près de 145 000 tonnes de cultures alimentaires auraient été détruites, compromettant la survie d'environ 75 000 personnes jusqu'à la récolte de l'année prochaine.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.