PAM : le Myanmar lève ses restrictions à la livraison de nourriture

1 octobre 2007

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a reçu aujourd&#39hui des assurances du Myanmar qu&#39il lèverait les restrictions aux mouvements de l&#39assistance humanitaire dans le pays.

Le commandant militaire de la région de Mandalay aurait émis lundi le permis de transport nécessaire à la livraison de 195 tonnes de nourriture du PAM à Lashio, dans la région la plus au nord du Myanmar, a confirmé le directeur du PAM dans le pays, Chris Kaye, dans un communiqué publié aujourd'hui à Bangkok.

Les livraisons reprendront donc la semaine prochaine.

Les autorités locales avaient suspendu tous les transports de nourriture au début de cette semaine, affectant les livraisons dans les régions du nord-Shan et de la Zone centrale aride, précise le communiqué.

Le PAM fournit, avec vingt-deux agences des Nations Unies et ONG partenaires, une assistance aux plus vulnérables au Myanmar, notamment celles atteintes du VIH/sida et les patients traités pour la tuberculose, les enfants des écoles primaires dans les zones marginalisées du pays ainsi qu'aux communautés qui ne cultivent plus le pavot.

Le Conseil des droits de l'homme doit tenir demain une réunion sur la situation au Myanmar, après la répression qui a suivi plusieurs jours de manifestations pacifiques conduites par des moines bouddhistes (dépêche du 28.09.2007).

L'Envoyé spécial de l'ONU pour le Myanmar, Ibrahim Gambari, se trouve actuellement dans le pays (dépêche du 27.09.2007).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.