Afghanistan : l&#39ONU condamne l&#39attentat contre un bus à Kaboul

Afghanistan : l&#39ONU condamne l&#39attentat contre un bus à Kaboul

media:entermedia_image:6be0e34d-c5bc-470a-919e-cf7b020be9b4
Le Conseil de sécurité a condamné hier dans les termes les plus énergiques l&#39attentat-suicide contre un bus militaire qui a fait de nombreux morts à Kaboul le 29 septembre.

Les membres du Conseil de sécurité « ont réaffirmé leur préoccupation face aux menaces de plus en plus graves qui visent la population locale, les forces de sécurité nationales, les forces militaires internationales et l'action humanitaire internationale » a déclaré devant la presse le président du Conseil pour le mois de septembre, l'ambassadeur de la France, Jean-Maurice Ripert.

Les membres du Conseil de sécurité ont « exhorté les autorités afghanes à n'épargner aucun effort pour traduire en justice les auteurs, organisateurs et financiers de cet attentat et des autres attentats terroristes perpétrés en Afghanistan. »

Selon les informations parues dans la presse, l'attentat suicide perpétré par un Taliban aurait fait une trentaine de morts.

Dans un communiqué publié hier à Kaboul, le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) Tom Koenigs, s'est déclaré profondément attristé.

Il a souligné que « les responsables étaient manifestement incapables d'offrir autre chose que des actes de sauvagerie et des meurtres » et qu'ils ne seraient pas victorieux.