Conseil de sécurité : les experts sur les sanctions au Darfour reconduits pour un an

28 septembre 2007

Le Conseil de sécurité a décidé à l&#39unanimité, ce matin, de reconduire jusqu&#39au 15 octobre 2008 le mandat du Groupe d&#39experts chargé de surveiller les sanctions sur les armes, les déplacements et les avoirs financiers imposées aux individus et entités non gouvernementales opérant dans la région du Darfour.

Agissant en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, le Conseil, par sa résolution 1779 (2007), demande au Groupe d'experts de coordonner ses activités avec la Mission de l'Union africaine au Soudan (MUAS) et de l'opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD) qui lui succédera.

Dans le préambule de sa résolution, le Conseil de sécurité note avec une profonde préoccupation « la violence et l'impunité qui continuent de régner, ainsi que la détérioration de la situation humanitaire qui en résulte ».

De même, il presse instamment les parties n'ayant encore « pas accepté de participer aux négociations qui doivent avoir lieu le 27 octobre en Libye, avec l'Union africaine et l'ONU comme médiateurs, de le faire immédiatement ».

Il exige que les parties au conflit fassent preuve de modération et cessent toute activité militaire afin de créer une atmosphère propice à ces négociations (dépêche du 27.09.2007).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.