UNICEF : déplacement massif de populations dues aux inondations en Afrique de l&#39Ouest

24 septembre 2007

Les fortes pluies en Afrique de l&#39Ouest ont causé le déplacement massif de populations, notamment au Togo, au Burkina Faso et au Ghana, a rapporté le Fonds des Nations Unies pour l&#39enfance (UNICEF).

« Il faut souligner qu'au Ghana et au Togo les inondations ont frappé des régions particulièrement pauvres qui ont parmi les pires indicateurs nutritionnels et de santé pour les enfants », indique un communiqué publié à New York. « Ces facteurs signifient que même lors du recul des eaux il y aura des inquiétudes et des conséquences sur le long terme ».

Au nord du Ghana, une évaluation urgente des besoins a fait état de la perte des moyens de subsistance, de cheptels et de terres, mais aussi d'un risque d'apparition de maladies en raison de la contamination des eaux et des mauvaises conditions sanitaires.

L'UNICEF a donc procédé à des envois d'urgence comprenant des médicaments, des pastilles de purification de l'eau, des kits d'hygiène pour les bébés, des sets de cuisine, des moustiquaires, des bâches, du savon, des tentes, des matériels éducatifs. L'équipe WASH (Eau, sanitaires et hygiène) travaille avec le gouvernement afin de minimiser les menaces épidémiologiques.

Sur les 75.000 personnes considérées comme les plus vulnérables, 15.000 sont des enfants de moins de cinq ans, indique le communiqué. L'UNICEF est inquiet quant à leur état nutritionnel, notamment à la suite de deux mois de sécheresse extrême en juin et juillet.

Au Togo, 8.000 personnes ont été déplacées par les inondations et 60.000 ont perdu leur maison. Par ailleurs, une centaine de ponts et de gués ont été détruits. L'UNICEF estime que l'urgence concerne l'abri, les médicaments, l'eau et les sanitaires et l'agence a déjà distribué des bâches en plastique, des pastilles de purification de l'eau, et du matériel pour l'eau.

Selon les derniers chiffres concernant le Burkina Faso, 40.637 personnes seraient touchées dans 45 districts. L'UNICEF a aidé le gouvernement en fournissant des matériels d'urgence, des biscuits protéinés et des moustiquaires insecticides.

L'UNICEF et d'autres agences humanitaires ont également apporté leur soutien dans d'autres pays comme la Mauritanie, le Nigeria et le Mali.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.