Ouganda : appel éclair de 41 millions de dollars pour aider 50.000 foyers

24 septembre 2007

L&#39ONU lance un appel éclair de 41 millions de dollars pour venir en aide à 300.000 personnes touchées par les inondations dans des zones déjà très vulnérables de l&#39Ouganda.

« Je salue le rôle actif du gouvernement pour répondre à cette catastrophe », a déclaré John Holmes, le Secrétaire général adjoint pour les affaires humanitaires, dans un communiqué publié à Kampala.

Le gouvernement ougandais a en effet envoyé des missions d'évaluation conjointe avec l'ONU et les organisations non-gouvernementales dans les zones affectées. Il a par ailleurs mis des hélicoptères à disposition des organismes internationaux.

Depuis le mois de juillet, les fortes pluies ont causé d'importantes inondations dans l'est, le centre et le nord du pays, la région de Teso étant particulièrement touchée. La population affectée, dont la majorité est composée de femmes et d'enfants, est pauvre et dépend principalement de l'agriculture de subsistance.

Mais la première récolte de l'année a été perdue et la deuxième ne devrait pas arriver avant février 2008. Elle pourrait même être retardée par d'autres pluies.

Les communautés les plus touchées ont été coupées de la terre et ne peuvent êtres jointes que par bateau ou par transport aérien, indique le communiqué.

De nombreuses latrines se sont affaissées, provoquant l'inquiétude face aux maladies dont l'incidence aurait déjà augmenté de 30%.

Par ailleurs, les prévisions pour le mois de novembre font état de fortes pluies qui aggraveraient encore les inondations.

L'appel à contributions de 41 millions de dollars vise à distribuer une aide alimentaire à travers le Programme alimentaire mondial (PAM) ? environ la moitié de la somme- mais aussi à soutenir les efforts de la communauté internationale et du gouvernement pour fournir des abris et de l'aide non-alimentaire, éviter la propagation des maladies et renforcer les capacités de réponse sanitaire.

Une partie des fonds ira également au rétablissement de la sécurité alimentaire, à la réouverture des écoles primaires et aux efforts de relèvement accéléré au cours des six prochains mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.