Plus de 6.000 enfants réfugiés en Egypte iront à l&#39école avec l&#39aide du HCR

20 septembre 2007

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a distribué des bourses pour financer le retour à l&#39école de plus de 6.000 enfants réfugiés en Egypte, que le coût de la scolarité et les conflits tenaient éloignés de l&#39enseignement.

« Le programme de bourses éducatives pour faciliter l'accès à l'éducation existe depuis des années, mais cette année nous accordons davantage de bourses en raison du nombre croissant de réfugiés de différentes nationalités qui font appel à nous, en particulier des Iraquiens », explique un employé du HCR, selon un communiqué publié aujourd'hui au Caire.

L'agence travaille avec des partenaires et des organisations locales afin de distribuer les bourses pour couvrir les coûts de l'enseignement, le transport et les uniformes.

Cette année déjà, un millier de jeunes réfugiés et demandeurs d'asile ont participé à des programmes d'été financés par le HCR, dans plus de 16 communautés et dans des écoles privées fondées par l'agence.

Plus de 45.000 réfugiés et demandeurs d'asile ont été enregistrés en Egypte, la plupart en provenance du Soudan, d'Iraq et de Somalie. Dans la seule ville du Caire, ils sont 30.000 à recevoir l'assistance du HCR.

Devant le défi de permettre l'accès des enfants réfugiés à l'éducation, le HCR a lancé sur Internet la campagne appelée NineMillion (`Neuf millions´), qui vise à recueillir 220 millions de dollars afin d'aider tous les enfants réfugiés à recevoir un enseignement scolaire d'ici à 2010.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.