Libéria : le Conseil de sécurité approuve la diminution des effectifs de la MINUL

20 septembre 2007

Le Conseil de sécurité a prorogé ce matin le mandat de la Mission des Nations Unies au Liberia ( MINUL) jusqu&#39au 30 septembre 2008, et a approuvé les recommandations du Secrétaire général visant à un retrait progressif de ses effectifs militaires et de police.

« Il reste, pour consolider la transition du Libéria après le conflit, à surmonter d'énormes difficultés qui ont trait à la consolidation de l'autorité de l'État, aux énormes besoins de développement et de reconstruction, à la réforme de la justice, à l'instauration de l'état de droit dans l'ensemble du pays, à la poursuite du développement des forces de sécurité et de l'appareil de sécurité du pays », indique le Conseil dans la résolution 1777).

Le Conseil a suivi les recommandations du Secrétaire général publiées dans son dernier rapport périodique sur le Libéria (S/2007/479), et a approuvé « la réduction de 2 450 soldats des effectifs déployés de la composante militaire de la MINUL au cours de la période allant d'octobre 2007 à septembre 2008 ».

Il a également approuvé « la recommandation du Secrétaire général tendant à la réduction de 498 conseillers de la composante de police de la MINUL au cours de la période allant d'avril 2008 à décembre 2010 ».

Le Conseil de sécurité, qui considère que la situation au Libéria continue de menacer la paix et la sécurité internationales dans la région, souligne qu'il examinera avant le 30 septembre 2008 les recommandations du Secrétaire général visant à de nouvelles réductions des effectifs de la MINUL, compte tenu de l'état de sécurité au Libéria et dans la sous-région.

Le Conseil réaffirme enfin son intention d'autoriser le Secrétaire général à redéployer en tant que de besoin, à titre temporaire, des contingents entre la MINUL et l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI).

Actuellement, les effectifs militaires de la MINUL se composent de 14 141 soldats, tandis que sa force de police comprend 1 180 hommes.

La Mission des Nations Unies au Libéria a été établie par la résolution 1509 du Conseil de sécurité, le 19 septembre 2003, pour vérifier la mise en oeuvre de l'accord de cessez- le-feu et le processus de paix, pour assurer la sécurité du personnel des Nations Unies, pour appuyer les activités humanitaires et en faveur des droits de l'homme, ou encore pour appuyer l'effort de réforme de la sécurité national.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.