Ashraf Qazi fait ses adieux à l&#39Iraq lors d&#39une visite au Kurdistan

19 septembre 2007

Au terme de son mandat, Ashraf Qazi, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l&#39Iraq, s&#39est entretenu avec des responsables politiques et des réfugiés dans les camps dans la région du Kurdistan.

« Ashraf Qazi a renouvelé l'engagement de l'ONU en Iraq et a assuré que son successeur, Staffan de Mistura, fera progresser la mise en ?uvre de la résolution 1770 dans le même esprit de coopération et de consultation », indique un communiqué publié aujourd'hui à Erbil.

Lors de son voyage de trois jours au Kurdistan iraquien, le représentant spécial s'est entretenu avec le président de la région Massoud Al-Barzani, le Vice-président Qosrat Rasul Ali, le Premier ministre adjoint d'Iraq Barham Saleh et le président du Parlement kurde Adnan Al-Mufti.

Il a également abordé les derniers événements politiques avec certains membres du gouvernement régional et d'autres responsables politiques, discutant avec eux de la possibilité d'étendre le rôle de l'ONU en Iraq en respectant la résolution 1770 du Conseil de sécurité.

Sur le point de terminer son mandat en Iraq, Ashraf Qazi a exprimé sa « gratitude » à ses hôtes pour la coopération et la courtoisie qu'ils ont montré à son égard et envers la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI).

Il a également visité le camp pour personnes déplacées de Kalawa, à Sulaymaniyah, où il a parlé avec les résidents, promettant de communiquer leurs inquiétudes aux autorités régionales et nationales correspondantes, et de mettre en marche des programmes de l'ONU pour les aider.

Devant un groupe de notables à la Bibliothèque publique de Sulaymaniyah, Ashraf Qazi a par ailleurs parlé de son expérience en Iraq et a « dissipé d'éventuels malentendus quant au possible rôle étendu de l'ONU dans le pays ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.