La nature du programme nucléaire iranien reste incertaine, selon Mohamed ElBaradei

17 septembre 2007

En dépit d&#39efforts positifs, l&#39Agence internationale de l&#39énergie atomique (AIEA) reste encore incapable d&#39évaluer le caractère pacifique du programme nucléaire iranien, a affirmé son directeur aujourd&#39hui.

« L'AIEA a été en mesure de vérifier le non-détournement des matériaux nucléaires déclarés en Iran. L'Iran a aussi fourni à l'agence des informations et un accès qui ont permis de répondre à des interrogations de longue date, notamment sur l'étendue et la nature des expériences menées dans le pays sur le plutonium », a déclaré Mohamed ElBaradei lors d'une allocution à la conférence générale de l'AIEA à Vienne.

Cependant, « et en contrariété avec les résolutions du Conseil de sécurité appelant l'Iran à adopter des mesures destinées à renforcer la confiance, l'Iran n'a pas suspendu ses activités d'enrichissement et poursuit la construction du réacteur à eau lourde à Arak. Cela est regrettable », a déclaré Mohamed ElBaradei.

Enfin, l'AIEA reste encore incapable de vérifier certains des aspects caractéristiques de l'étendue et de la nature du programme nucléaire iranien, a-t-il souligné.

Mais « l'Iran et l'AIEA ont le mois dernier convenu d'un plan de travail pour régler ces questions ».

Ces dernières sontu coeur « du manque de confiance » et des résolutions du Conseil de sécurité, a-t-il estimé, saluant « un pas important dans la bonne direction ».

Ce dernier a appelé l'Iran à « fournir des garanties crédibles du caractère pacifique de son programme nucléaire », alors que le Conseil de sécurité a demandé des assurances sur le fait qu'il ne développe pas de programme atomique militaire.

Le Conseil de sécurité a adopté en mars dernier, à l'unanimité, une résolution alourdissant les sanctions contre l'Iran en raison du refus de ce pays de suspendre ses activités d'enrichissement de l'uranium.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.