Kurdistan iraquien : l&#39ONU exhorte les différentes parties à oeuvrer pour l&#39arrêt immédiat des bombardements

12 septembre 2007

Ashraf Qazi, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l&#39Iraq, a exprimé son inquiétude au sujet des bombardements intermittents sur certaines zones du Nord du Kurdistan et a appelé à protéger la population civile.

« Un Irak stable, sûr et pacifique est dans l'intérêt du pays, de ses voisins et de la région toute entière », a insisté le Représentant spécial dans un communiqué publié par la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) aujourd'hui à Bagdad.

Ashraf Qazi a appelé les parties à avoir recours aux bons offices pour parvenir à un arrêt immédiat des bombardements qui touchent la population civile.

Il a également appelé les différentes parties à ne pas se livrer à des activités qui pourraient déstabiliser plus encore la situation politique et humanitaire en Iraq.

Par ailleurs, le Représentant spécial a annoncé que les agences de l'ONU ont contacté les autorités locales dans les zones concernées et ont entamé des missions d'évaluation des besoins humanitaires.

Elles ont fourni des tentes, des couvertures, des batteries de cuisine et autres matériels d'urgence à des centaines de familles déplacées.

Les agences ont aussi distribué des équipements d'urgence aux hôpitaux qui soignent les blessés, et travaillent à assurer l'approvisionnement en eau des personnes touchées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.