Sierra Leone : Ban Ki-moon préoccupé par les tensions

29 août 2007

Le Secrétaire général a appelé aujourd&#39hui tous les partis et leurs dirigeants à tout faire pour éviter l&#39escalade à l&#39approche du second tour de l&#39élection présidentielle, le 8 septembre prochain.

« Le Secrétaire général a salué une fois de plus le peuple de la Sierra Leone pour le déroulement pacifique du premier tour. Il est toutefois préoccupé par les tensions et la violence qui se sont accrus dans le pays depuis la semaine dernière », affirme un message transmis aujourd'hui par sa porte-parole.

Selon les informations parues dans la presse, des pillards dans la ville de Kono ont détruit une maison et ont échangé des tirs, mais le calme est revenu le lendemain après qu'un couvre-feu a été imposé. A Freetown, la police a utilisé des gaz lacrymogènes le 27 août pour disperser des manifestants de la majorité et de l'opposition qui se jetaient des pierres.

Lundi, les membres du Conseil de sécurité avaient salué l'annonce, le 25 août, des résultats certifiés des élections législatives et présidentielles en Sierra Leone.

Par la voie d'une déclaration de son président à la presse, le Conseil de sécurité avait « félicité le peuple sierra-léonais de sa conduite exemplaire lors des élections du 11 août », l'exhortant à « faire preuve du même esprit constructif et d'autant de discipline et de patience » pendant la « phase finale et décisive ».

Il avait aussi appelé « les responsables de tous les partis et leurs partisans à poursuivre la campagne en respectant les principes énoncés dans leur code de conduite, à accepter les résultats des élections une fois qu'ils seraient confirmés et à régler tout différend exclusivement par des moyens pacifiques et légaux ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.