L&#39OMS coordonne l&#39aide médicale en Corée du Nord

24 août 2007

A la demande du gouvernement de Pyongyang, l&#39Organisation mondiale de la santé (OMS) coordonne la distribution de l&#39aide médicale auprès des populations touchées par les inondations ces dernières semaines en Corée du Nord.

« Nous avons déjà envoyé un premier lot de produits de base en Corée du Nord », a annoncé Poonam Khetrapal Singh, le directeur régional adjoint pour l'Asie du Sud-Est, dans un communiqué publié aujourd'hui à New Delhi. « Nous attendons maintenant une liste détaillée des médicaments demandés par le gouvernement », a-t-il aussi indiqué.

Au moins 93.500 personnes auraient été touchées par les inondations depuis le 5 août, mais aucun signe d'épidémie n'a été rapporté.

L'OMS a cependant préparé des kits médicaux d'urgence qui pourraient soigner jusqu'à 80.000 personnes pendant trois mois.

Par ailleurs, les stocks importants de médicaments que détient le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) dans le pays permettent de répondre aux besoins immédiats, mais d'autres réserves seraient nécessaires pour fournir les centres de santé.

Depuis le début des pluies torrentielles, l'OMS a envoyé 1.200 sachets de sels de réhydratation et 80.000 tablettes pour la purification de l'eau. Des manuels techniques ont également été distribués pour permettre à la population de faire face aux inondations dans les abris et les zones inondées, mais aussi pour que les centres de santé surveillent l'apparition de maladies.

Un appel international devrait être lancé très prochainement, a annoncé Margareta Wahlström, la Coordonnatrice adjointe des secours d'urgence, au cours d'une conférence de presse aujourd'hui au siège de l'ONU à New York. Cet appel vise à répondre essentiellement aux besoins urgents –nourriture, médicaments, purification de l'eau- et devrait s'élever autour de quinze à vingt millions de dollars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.