Liban : la FINUL reconduite pour une année

24 août 2007

Le Conseil de sécurité a reconduit aujourd&#39hui la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) jusqu&#39au 31 août 2008, appelant les parties à faire davantage pour parvenir à un cessez-le-feu permanent.

Par sa résolution 1773 (2007) adoptée à l'unanimité, le Conseil de sécurité salue « le rôle positif de la Mission », qui a permis « avec le déploiement des forces armées libanaises, d'établir un nouvel environnement stratégique au Sud-Liban ».

Il appelle « toutes les parties concernées à respecter la cessation des hostilités, ainsi que la Ligne bleue » qui sépare Israël du Sud-Liban, « dans son entier ».

Il les appelle aussi à coopérer pleinement avec lui-même et le Secrétaire général afin de parvenir à un cessez-le-feu permanent et « souligne la nécessité de faire davantage de progrès » à cet égard.

Enfin, le Conseil condamne fermement les attaques terroristes contre la FINUL.

En préambule, la résolution souligne « la nécessité de régler les causes profondes du conflit, notamment le fait que les soldats israéliens kidnappés » en juin 2006 « n'ont pas été libérés et qu'aucune preuve de leur maintien en vie n'a été apportée ».

Elle encourage aussi « les efforts visant à régler de façon urgente la question des prisonniers libanais détenus en Israël ».

Elle souligne enfin la nécessité pour le gouvernement du Liban « d’étendre son autorité sur tout son territoire » afin qu’il n’ait « pas d’armes » déployées « sans son consentement »

La FINUL a été établie en mars 1978 pour confirmer le retrait des troupes israéliennes du sud du Liban, rétablir la paix et la sécurité internationales et aider le Gouvernement libanais à assurer le rétablissement de son autorité effective dans la région.

Elle a connu un élargissement de son mandat et de ses effectifs après le conflit qui a opposé Israël au Hezbollah au mois de juillet 2006, notamment pour maintenir la « cessation totale des hostilités » réalisée avec l'adoption de la résolution 1701 (2006) (dépêche du 11.08.2006).

Elle dispose à l'heure actuelle de 13 286 hommes, appuyés par du personnel civil recruté sur le plan international (241) et local (379).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.