RDC : 3.500 ex-miliciens rejoignent le programme de désarmement

21 août 2007

La Mission de l&#39Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a annoncé que près de 3.500 combattants devraient se joindre à la troisième phase du processus de Désarmement Démobilisation et Réinsertion (DDR).

Trois groupes armés de l'Ituri ont fourni les listes de ces combattants, a annoncé la porte-parole du Secrétaire général ce matin lors de son point de presse.

Parmi eux se trouvent des membres du Mouvement Révolutionnaire du Congo (MRC), du Front de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI) et du Front des Nationalistes et Intégrationnistes (FNI).

Le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) pour les ex-combattants dans la zone de l'Ituri a été signé le 27 juin 2007 par le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants. Il est piloté par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) (dépêche du 03.07.2007).

Avec le désarmement, il vise aussi la réinsertion des combattants des milices. Ceux-ci peuvent aussi choisir d'entrer dans les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.