Tremblement de terre au Pérou : un premier bilan de 510 victimes, indique OCHA

17 août 2007

Deux jours après le tremblement de terre qui a frappé le pays, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) estime aujourd&#39hui que 510 personnes ont été tuées et 1.000 blessées, alors que 16.669 maisons ont été détruites » - un bilan qui n&#39est que provisoire.

Deux jours après le tremblement de terre qui a frappé le pays, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) estime aujourd'hui que 510 personnes ont été tuées et 1.000 blessées, alors que 16.669 maisons ont été détruites » - un bilan qui n'est que provisoire.

Le rapport publié aujourd'hui par OCHA estime que ces chiffres devraient malheureusement être revus à la hausse dans les prochains jours.

Les villes de Cañete, Chinca et Pisco sont les plus endommagées. Quatre hôpitaux ont été détruits et quatre autres ont subi des dégâts, affirme OCHA.

Le gouvernement péruvien a établi une liste de produits de première nécessité dont les zones affectées ont particulièrement besoin, tels que des tentes, des couvertures et des sacs de couchage, mais également des médicaments et des équipements médicaux.

Par ailleurs le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé qu'à la suite de la demande du gouvernement, il fournirait une aide alimentaire d'urgence à hauteur de 500.000 dollars. Les stocks de nourriture proviennent de réserves que le Programme détient dans le pays.

« Nous devons agir le plus vite possible car la situation est déjà très mauvaise et nous ne connaissons pas encore l'étendue des dégâts dans les zones périphériques », a déclaré Guy Gauvreau, Directeur du PAM dans le pays, dans un communiqué publié à Lima.

Une équipe de l'ONU chargée de l'évaluation et de la coordination en cas de catastrophe devrait prochainement arriver dans le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.