Ban Ki-moon salue le prochain sommet entre les deux Corées

8 août 2007

Le Secrétaire général a salué l&#39annonce faite aujourd&#39hui à Séoul d&#39une réunion au sommet prévue le 28 août à Pyongyang entre les dirigeants de la République populaire démocratique de Corée et de la République de Corée.

« Cette réunion offre une occasion importante pour la promotion de la paix et la sécurité sur la péninsule coréenne et pour la réconciliation intercoréenne », indique un message transmis par son porte-parole adjoint à New York.

Le Secrétaire général a félicité les deux dirigeants pour leur initiative, qu'il considère une étape positive dans la logique des « pourparlers à six » - Corée du Nord, Corée du Sud, Chine, Russie, Etats-Unis, Japon – qui ont été engagés en 2003 pour convaincre le régime communiste nord-coréen d'abandonner ses ambitions nucléaires.

Le premier sommet qui initia le rapprochement entre les deux pays a eu lieu il y a sept ans, à l'initiative de l'ancien président sud-coréen Kim Dae-jung (1997-2003).

Premier chef d'Etat du Sud à se rendre à Pyongyang, où il signa la déclaration conjointe du 15 juin 2000 avec son homologue Kim Jong-il, il fut l'artisan de la politique dite «du rayon de soleil» envers la Corée du Nord stalinienne.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la Corée a été séparée en deux selon une frontière qui suit le 38e parallèle.

C'est le 15 août 1948 que le premier président Lee Seung-Man a annoncé la fondation de la "République de la Corée" au sud et le 9 septembre de la même année que le chef de la Corée du Nord, Kim Il Sung, a créé la "République populaire démocratique de Corée" au nord.

Le 25 juin 1950, la Corée du Nord a attaqué la Corée du Sud, initiant un conflit armé qui cessera le 27 juillet 1953. Les deux pays sont néanmoins toujours théoriquement en guerre faute de traité de paix à l'issue de la guerre. Seul un armistice a été signé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.