RDC : nouvelle agression d&#39un journaliste de la radio de l&#39ONU

2 août 2007

La Mission de l&#39Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a dénoncé aujourd&#39hui l&#39agression à son domicile d&#39un journaliste de Radio Okapi le 29 juillet, à Bunia, dans l&#39Ituri, au nord-est du pays.

« Les quatre hommes, dont deux armés, auteurs de cette agression contre le journaliste, membre du personnel de la MONUC, l'ont malmené, menacé, et pillé », s'insurge la Mission dans une déclaration publiée à Kinshasa avec la Fondation Hirondelle, organisation non gouvernementale (ONG) suisse co-créatrice de Radio Okapi.

« Ce grave incident fait suite à de nombreux actes de violence et de menaces ayant pris pour cible plusieurs autres journaliste au cours de ces dernières semaines », est-il ajouté.

La MONUC et la Fondation Hirondelle rappellent que le travail des journalistes est essentiel à la sécurité de l'ensemble de la population congolaise et à la bonne marche d'une société s'efforçant de consolider une démocratie naissante.

Elles demandent instamment aux autorités civiles et judicaires congolaises de tout mettre en oeuvre afin que les journalistes puissent travailler sans crainte, dans les meilleures conditions de sécurité, et de recherche et punir tous les coupables d'exactions, quels qu'ils soient.

A la mi-juin, Serge Maheshe, journaliste de Radio Okapi, avait été assassiné dans une rue du centre de Bukavu, chef-lieu de la Province du Sud Kivu (dépêche du 14.06.2007).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.